La plate-forme politique Lamuka au Nord-Kivu rejette l’occupation de la RDC par des groupes et forces armées étrangères et exige justice par un tribunal international pour le Congo afin de rétablir la paix et la dignité du peuple congolais.

Dans une déclaration rendue publique ce samedi 24 avril 2021 à Goma, cette plate-forme condamne les massacres et violences contre des paisibles citoyens. Elle évoque entre autres la non assistance des personnes en danger et dénonce l’impunité de ces crimes.

Lamuka interpelle le Conseil de sécurité des Nations-Unies sur le respect de ses engagements et appelle le peuple congolais à la vigilance, et à continuer de résister contre le plan de balkanisation du pays.

« Lamuka Nord-Kivu condamne l’hémogénie de certains pays, particulièrement, ceux sous la protection des membres permanents du conseil de sécurité des Nations-Unies, le crime de non assistance à personne en danger et dénonce donc l’impunité internationale, régionale et locale face aux crimes que subissent les congolais et congolaises. Nous demandons la fin de l’occupation de la RDC par les forces armées étrangères, la fin des groupes armés locaux et réclamons justice par l’avènement d’un tribunal international pour le Congo afin de rétablir la paix et la dignité du peuple congolais. Lamuka interpelle le conseil de sécurité des Nations-Unies face à ses engagements », lit-on dans cette déclaration.

Quant aux actes inhumains dont sont victimes les paisibles citoyens à Beni, Lamuka exprime sa solidarité et se dit préoccupé par cette situation et dénonce ce qu’elle qualifie « du regard impuissant de l’autorité de l’Etat » et l’inaction de la MONUSCO.

« Lamuka témoigne et exprime d’une part sa solidarité et d’autre part sa préoccupation pour les innocentes populations qui sont tombées et tombent encore sous les balles des groupes armés, et présente son soutien aux nombreux compatriotes congolais qui ont perdu les leurs dans ces guerres et cette barbarie humaine qui se vit à l’est pendant plus de deux décennies sous un regard impuissant de l’autorité de l’Etat et l’inaction de la MONUSCO», renchéri-t-elle.

A noter que le présidium de Lamuka, aile Fayulu et Muzito, a appelé à une marche pacifique sur toute l’étendue du territoire national de la République, en signe de solidarité, au peuple de l’est du pays meurtri par des massacres atroces en répétition depuis plusieurs années.

Jonas KASULA depuis Goma

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités récentes. Restons informés !

Publications Similaires

Labeur.info est un média en ligne spécialisé dans la publication en temps réel, des informations vraies, vérifiées et vérifiables de la RDC en particulier et de l’international en général. Il se démarque par son caractère impartial et par la diversité des informations qu’il traite.

NOS ADRESSES

Copyright © 2020 Labeur Info – Informer, Former et Divertir | Designed by Tech7