Des personnes sont tuées ce jeudi 23 Mai 2024, dans une manifestation à Katana Centre, en territoire de Kabare, au Sud-Kivu.

À en croire des sources sur place contactées par Labeur Info, cet incident est intervenu après qu’un militaire FARDC ait mis fin à la vie d’un civil à Kahungu, en groupement d’Irambi Katana.

“Il courtisait sa fille qu’il voulait à tout prix épouser par rapt, mais la fille a refusé. Le militaire l’a poursuivie pour la forcer à partir avec lui, mais son père a refusé, après le militaire a tiré à bout portant sur le père de la fille et est décédé sur place. Des habitants en colère ont barricadé la route nationale numéro 2 au niveau de Katana Centre pour dénoncer cet acte et exiger le départ des militaires FARDC de leur milieu”, expliquent des sources concordantes.

Le corps du défunt a été exposé au centre de Katana, et les militaires FARDC ont tiré des balles réelles pour disperser la foule et qui a malheureusement mis fin à au-moins 5 personnes.

Les blessés ont été conduits à l’hôpital Fomulac pour des soins.

Dossier à suivre.

Abiud Olinde

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités récentes. Restons informés !

Publications Similaires

Labeur.info est un média en ligne spécialisé dans la publication en temps réel, des informations vraies, vérifiées et vérifiables de la RDC en particulier et de l’international en général. Il se démarque par son caractère impartial et par la diversité des informations qu’il traite.

NOS ADRESSES

Copyright © 2020 Labeur Info – Informer, Former et Divertir | Designed by Tech7