Le bureau de coordination de la Société civile du Sud-Kivu a organisé ce Jeudi 13 Juin 2024 une conférence de presse sur la situation sociopolitique de la province.

Au cours de cette conférence, Maitre Néné Bintu ; Présidente du bureau de coordination de la Société civile du Sud-Kivu, est revenue sur le débat autour de la création de la province d’Elila.

« Les discours sur la création de la province d’Elila qui prennent, de plus en plus, forme risquent de diviser au lieu d’unir les sudkivuciens », craint-elle.

Bureau de coordination de la Société Civile SK

Sa crainte se justifie par l’absence de l’unanimité sur l’emplacement du chef-lieu de la dite province.

Mme Néné Bintu estime que cette démarche servirait également de schéma pour la révision constitutionnelle. « Nous avons 26 provinces. Pour qu’il y ait une 27ème, il faut modifier la constitution ».

Le bureau de coordination de la société civile plaide pour un langage cohésif des acteurs politiques du Sud-Kivu. « Ce langage doit favoriser la gestion inclusive de la province ».

Ce langage éviterait entre autres « la création des provinces basée sur des identités tribales ».

Mme Néné Bintu encourage un travail de développement « de toutes les entités » et une gestion inclusive des institutions provinciales ; « cette gestion doit être à l’abri des divisions ».

La lutte pour l’autonomisation de certains territoires est aussi vielle que l’indépendance de la RDC. « C’est notamment la lutte pour la création du district de l’Elila en 1961 sur une base essentiellement culturelle », lit-on dans le rapport un « vase clos » à l’est de la république démocratique du Congo.

Plus tard en 1994, estimant que le territoire de Shabunda était trop vaste pour être bien géré à partir de Bukavu, les membres de la Mutuelle des Originaires de Shabunda, MOSHA, basés à Kinshasa initièrent une pétition pour la création d’une nouvelle province devant couvrir cette espace.

La province dite de « l’Ulindi », devait, selon leur projet, s’ouvrir vers l’Est via le territoire de Fizi. « Cette démarche n’a pas abouti en raison de l’instabilité dans laquelle le pays sombra à partir d’avril 1994, d’abord causée par l’afflux de réfugiés rwandais dans l’Est de la RDC puis poursuivie sous forme d’instabilité politique à partir de la rébellion de l’AFDL », poursuit ce rapport.

Actuellement, les débats autour de la création de la province d’Elila sont portés par une bonne frange d’élites Barega, soutenue par des Babembe, bafulero, etc.

Espoir KAMBA

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités récentes. Restons informés !

Labeur.info est un média en ligne spécialisé dans la publication en temps réel, des informations vraies, vérifiées et vérifiables de la RDC en particulier et de l’international en général. Il se démarque par son caractère impartial et par la diversité des informations qu’il traite.

NOS ADRESSES

Copyright © 2020 Labeur Info – Informer, Former et Divertir | Designed by Tech7